Les Confessions (saint Augustin)

Les Confessions (saint Augustin)


image

" Qu'êtes-vous donc, mon dieu ! Quêtes-vous, je le demande, sinon le Seigneur Dieu ? " Qui est le Seigneur excepté le Seigneur ? Ou qui est Dieu, excepté notre Dieu ? ". Très haut, très bon, très puissant, souverainement omnipotent, très miséricordieux et très juste, très caché et partout présent, très beau et très fort, stable et insaisissable, immuable et principe de tout changement, jamais nouveau, jamais ancien, renouvelant toutes choses, " acheminant, à leur insu, les superbes à la ruine " ; toujours actif et toujours en repos ; amassant alors que vous n'avez besoin de rien ; soutenant, remplissant, protégeant, créant, nourrissant, perfectionnant, cherchant, quoique rien ne vous manque. Vous aimez, mais sans agitation ; vous êtes jaloux, mais sans inquiétude ; vous vous repentez, mais sans douleur, vous vous courroucez, mais calmement. Vous changez vos œuvres, mais sans changer vos desseins. Vous recouvrez ce que vous trouvez sans l'avoir jamais perdu. Vous n'êtes jamais pauvre, et vous aimez le gain, jamais avare, et vous exigez les intérêts. On vous donne plus que votre dû, pour que vous deveniez débiteur. Et cependant qui donc possède un bien qui ne vous appartienne ? Vous payez des dettes, et vous ne devez rien à personne ; vous les remettez, et vous ne perdez rien. Mais qu'ai-je dit, mon Dieu, ma vie, mes saintes ? Que dire quand on parle de vous ? Malheur cependant à ceux qui gardent sur vous le silence ! Ils ont beau parler, ce sont des muets. "

Les Confessions (Augustin d'Hippone) — Wikipédia

Les Confessions de Saint-Augustin sont une rapsodie, un mélange d'autobiographie, d'essai philosophique, de réflexion théologique et d'exégèse critique de la Bible, tout à fait inédit à l'époque de Saint-Augustin. Les neuf premiers chapitres de l'œuvre retracent l'histoire de la vie d'Augustin, de sa naissance (en 354) jusqu'à sa conversion au catholicisme (en 386).[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Les Confessions d'Augustin représentent la première œuvre autobiographique. Saint Augustin y confesse ses fautes, et exalte la gloire de Dieu. Il raconte sa jeunesse débauchée, et sa conversion au christianisme. Il s'interroge sur l'origine du mal, livre ses réflexions sur la nature du temps, ou encore s'émerveille devant la . LES CONFESSIONS DE SAINT AUGUSTIN Traduction de E. Tréhorel et G. Bouissou . LIVRE XIII VALEUR SPIRITUELLE DE LA CRÉATION. Introduction: la bonté gratuite de la création . Invocation à la Bonté prévenante de Dieu. 1. 1. Je t'appelle, ô mon Dieu, ô ma miséricorde 1, toi qui m'as fait et n'as pas oublié qui t'avait oublié.

Augustine's Confessions (Latin text)

Augustine was baptized by Ambrose at Milan during Eastertide, A.D. 387. A short time later his mother, Monica, died at Ostia on the journey back to Africa. A year later, Augustine was back in Roman Africa living in a monastery at Tagaste, his native town. In 391, he was ordained presbyter in the church of Hippo Regius (a small coastal town nearby).. Les Confessions (en latin Confessiones) est une œuvre autobiographique d'Augustin d'Hippone, écrite entre 397 et 401, où il raconte sa quête de Dieu.Il a donc un double but : avouer ses péchés et ses fautes directement à Dieu (confession au sens chrétien) mais aussi proclamer la gloire de Dieu.. Augustini Confessiones This page points to the complete Latin text of Augustine's Confessions, one book at a time.N.B.: This is a freeware edition (I cannot yet confirm exactly which edition this represents; best indications suggest that it is Knöll's editio minor of 1898) which I found on another WWW site and will credit to editor and WWW-provider when I have ascertained the provenance; I . Les Confessions : présentation du livre de Saint Augustin publié aux Editions Flammarion. Qu'est-ce que le temps ? Comment définir cette réalité inconsistante, qui passe et disparaît ? Augustin apporte à cette énigme une solution originale : le temps n'existe que dans son passage, et c'est seulement dans notre esprit que nous pouvons le mesurer.

Les confessions de Saint Augustin : Augustine : Free

Les confessions de Saint Augustin by Augustine. Publication date 1841 Publisher Charpentier, Libraire -Editeur Collection americana Digitizing sponsor Google Book from the collections of New York Public Library Language French.. LES CONFESSIONS DE SAINT AUGUSTIN. Cette traduction des Confessions est l uvre de M. Moreau (1864) (N.B. Orthographes et vocabulaires sont du XIXème siècle!) LIVRE PREMIER : ENFANCE DE SAINT AUGUSTIN . Invocation. Ses premières années. Péchés de son enfance . Haine de l étude . Amour du jeu. LIVRE DEUXIÈME : AUGUSTIN A SEIZE ANS. LES CONFESSIONS DE SAINT AUGUSTIN Traduction de E. Tréhorel et G. Bouissou . LIVRE TROISIME SÉJOUR A CARTHAGE ET ADHÉSION AU MANICHÉISME . I. Les goûts d'Augustin durant son séjour à Carthage . Amours trompeuses. 1. 1. Je vins à Carthage, et autour de moi, partout, crépitait la rôtissoire des honteuses amours.