Tout Sur La Série Le Pacte Des Sept Grossesses

Tout Sur La Série Le Pacte Des Sept Grossesses


image

Lana a 15 ans (ou presque) et dit avoir déjà pas mal vécu. C'est notre premier contact et elle va nous mettre tout de suite dans le grand bain. Elle se sent plus âgée, peut-être plus mûre que d'autres jeunes filles. Elle est directe et ne mâche pas ses mots, elle joue la dure comme elle se définit elle-même. Elle n'a pas eu vraiment d'autres options.C'est avec elle que l'on donc débute la lecture de ce roman. Elle qui ne s'adresse pas vraiment à nous les lecteurs, mais à la journaliste qui est venue la rencontrer, ainsi que les autres lycéennes tombées enceintes au même moment.Une sacrée affaire ! Pensez donc, 17 jeunes filles d'un coup dans une bourgade où rien ne se passe d'ordinaire.On poursuit avec Sue. Radicalement différente comme une fille. Presque tout le contraire de Lana.Chaque chapitre est dédié à une de ces adolescentes qui accepte de parler et on en comptera quatre sur les dix-sept qui poursuivent une grossesse alors. Un découpage simple, mais nous permet de bien suivre l'évolution, qui dit quoi. On ne se perd pas.Cindy prend ensuite la parole. Encore une autre façon de s'exprimer, de penser, de voir cette aventure car oui, c'en est une et avant toute chose : humaine.On découvre peu à peu la communauté qui entoure ces jeunes filles. La religion est importante. Elle l'est toujours assez aux USA, mais plus dans certains états que d'autres. Elle modèle les âmes, mais pas seulement.Tout le monde se connait et a des opinions sur les autres. Voilà typiquement un climat d'ambiance que je détesterai (pour avoir déjà connu cela à plusieurs reprises. Les petites villes, c'est la plaie côté commérages). Et puis que dire des histoires familiales de ces ados qui ont encore un pied dans l'enfance, mais l'autre dans le monde sans pitié des adultes ? Brrrr c'est pas le pays des Bisounours.Vient le tour de Kylie.Niveau culturel, on reste un peu au ras des pâquerettes, mais bon, ce sont des gosses quoi. La maturité n'a pas frappé à toutes les portes non plus, enfin ce n'est que mon avis (et il changera au fil des pages), mais je ne suis pas là pour les juger ces jeunes filles. Je suis là à les écouter comme la personne qui recueille leurs propos, pour savoir, pour comprendre peut-être.Et puis, et puis… le temps va passer et les choses vont évoluer tout comme ces jeunes filles qui vont se poser mille et une questions. Elles vont se livrer, vivre leur grossesse ensemble, mais aussi individuellement. Il y aura des mutations, des changement et tout ne sera pas dû aux hormones. Les chrysalides vont se fissurer…Ce livre est bien un roman car des éléments ont été modifiés, arrangés, changés. La fiction est présente dans un tableau réel. Où est le vrai, le faux ? Un peu ici, un peu là et encore là. Est-ce si important ? Oui et non. Tout est sujet à interprétation et l'essentiel est bien présent. le reste n'est qu'enrobage et autres fioritures.Les faits sont durs. On nage dans des eaux plus ou moins troubles, la réalité sociale aux Etats-Unis, on se la prend en pleine figure. Certes, ce livre n'est pas un portrait sociologique de toute l'Amérique, mais quand même, il y a des éléments qui font frémir, qui ne me plaisent guère, qui me révoltent même. Cela me fait également penser que ce n'est peut-être pas plus reluisant en bas de chez moi. et je dis cela en connaissance de cause puisque mon mari est proviseur d'une cité scolaire. Il ne faut pas croire, dans le milieu scolaire, on en voit des choses et qui ne sont pas toutes directement lié avec l'éducation…L'écriture donne l'impression que l'on regarde un documentaire avec essentiellement (exclusivement) des interviews montées les unes à la suite des autres et qui ainsi nous livre toute ou presque l'histoire. C'est très télévisuel, c'est troublant, c'est parlant et touchant.Le dénouement, du moins la fin de cet ouvrage m'a laissé sans voix. Je m'y attendais un peu, mais non, je ne voulais pas y croire. Je l'avais sentie depuis l'intérieur, je le vivais presque en même temps que Lana. J'avais envie de la bouger, de la prévenir, mais c'était impossible.Cet ouvrage de 190 pages, je l'ai lu d'une traite. Je n'ai pas pu m'arrêter, je ne voulais à aucun moment couper la parole à ces jeunes adolescentes presque mère qui avaient tant à dire au fond, même dans ce qu'elles ne nous livraient pas. Parfois, ce sont les silences les plus éloquents !On ne ressort pas tout à fait indemne de cette lecture. Je n'ai pas pu dormir après avoir reposer le bouquin terminé sur ma table de chevet. Cela tournait dans ma tête. J'avais une foule de sentiments qui m'assaillaient, j'étais bouleversée et le terme n'est pas trop fort. Je ne pleurais pas, mais pas loin.J'ai forcément repenser à ce que je voulais, souhaitais à leur âge même si forcément les époques étaient quelques peu différentes (je ne suis pas une mammite, je n'ai que 36 ans, mais quand même et puis, je suis française et elles américaines. Qu'on le veuille ou non, même avec la mondialisation, il y a une différence de culture indéniable.). Il est clair qu'à 15/16 ans, je ne pensais pas vraiment trop à avoir des enfants. Je voyais cela pour plus tard et une grossesse aurait été la pire des catastrophe pour moi à cet âge. J'avais une amie qui en parlait et elle se sentait prête. Moi, pas du tout.Ensuite, j'ai repensé à mes grossesses, mes filles, ce bébé qui n'est pas venu au monde et tant d'autres choses encore. Pour le coup, c'est une lecture qui m'a bousculé et pas que dans mon côté hormonal !C'est un coup de coeur, même si j'ai du mal à le définir ainsi. C'est plus viscéral…Voilà un livre qui bouscule sous dans airs de presque pas y toucher. Lien : http://espace-temps-libre.bl..

Tout sur la série Le Pacte des sept grossesses

Précédemment diffusée en avril en après-midi sur M6 et en prime le 26 juin dernier sur W9, Le pacte des sept grossesses fait son retour sur la chaine de la TNT ce samedi 23 juillet.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Le Pacte de grossesse (The Pregnancy Pact) est un téléfilm américain réalisé par Rosemary Rodriguez et diffusé le 23 janvier 2010 [1] sur Lifetime. Synopsis. Cette histoire est inspirée d'un fait divers survenu en 2008 aux États-Unis, 17 filles d'un même lycée décident de tomber enceintes en même temps. . Journaliste, Sidney Bloom retourne dans sa ville natale afin d'enquêter sur une série de grossesses d'adolescentes. Elle se heurte bientôt à Lorraine Dougan, qui mène un groupe prônant des valeurs conservatrices. Sa fille, Sara, 15 ans, est une des jeunes filles enceintes.

Le pacte des 7 grossesses (M6) : une histoire vraie et une

Le pacte des sept grossesses : retrouvez grâce à Télé 7 Replay toutes les vidéos disponibles gratuitement de Le pacte des sept grossesses en replay et en streaming.. Synopsis Le Pacte des sept grossesses Sept lycéennes - Rebeca, Ana, Maria, Merche, Beatriz, Bibi et Carol - se sont juré de tomber enceinte, au plus vite. Lorsqu'elles y parviennent, elles tiennent.... Le Pacte des 7 grossesses est basé sur un événement qui a eu lieu dans la ville américaine de Gloucester, dans le Massachusetts, où jusqu'à 17 adolescentes de la même école ont fait un pacte pour... . Vous avez regardé le téléfilm sur la 6, le pacte des sept grossesses ? C'est une histoire vrai apparemment ça c'est passé au USA en vrai, 17 [...]

Le pacte des sept grossesses - 08-08-20 10:08 - Voir le Replay

Regardez immédiatement en replay Le pacte des sept grossesses, diffusée le 08-08-20 10:08 Revoir Le pacte des sept grossesses sur W9 en replay et en streaming Télé 7 Jours. Avec Denise Maestre, Oriol Tarrasón, Diana Gómez, Natalia Rodríguez, Vicky Luengo, Sergio Mur, Marina Salas, Georgina Latre, Gara Munoz, Macarena Garcia, Rebeca, Ana, María, Merche, Bibi, Beatriz.... Résumé de Le pacte des sept grossesses (2/2) Parents, futurs papas et professeurs interprètent mal le geste des sept lycéennes qui, depuis le début, se sont toutes montrées solidaires de Maria,...